Apprendre la cuisine, recettes de cuisine et gastronomie

Recette Maroc

Triangles au miel (samsa)

Triangle-miel

Mélanger les amandes, le sucre et la cannelle. Arroser d’eau de fleur d’oranger, bien mélanger, laisser absorber. Mettre dans une terrine la farine tamisée, la matière grasse, bien mélanger.

Feuilles aux amandes (baqlawa)

Baqlawa

Mettre dans une terrine la farine, ajoutez le beurre fondu, la pincée de sel. Pétrir la pâte en ajoutant peu à peu l’eau jusqu’à obtention d’une pâte bien ferme.

Petites couronnes aux amandes (kaak naquach)

Petites-couronnes-amandes

Mettre dans une terrine le sucre, le zeste râpé d’un citron, le sucre vanillé et une pincée de sel. Bien mélanger le tout et ajouter le beurre fondu. Incorporer ensuite la farine par petites quantités, jusqu’à ce qu’elle absorbe toute la matière grasse.

Scandraniettes

Scandriettes

Mettre dans une terrine la farine, le beurre fondu et la pincée de sel et bien mélanger. Mouiller peu à peu avec l’eau tout en pétrissant la pâte jusqu’à ce qu’elle soit lisse et facile à travailler.

Tcharak (Cornes de gazelle, gâteau oriental)

Tcharak

Mélanger la farine et le beurre fondu, parfumer à l’eau de fleur d’oranger. Travailler le mélange en ajoutant de l’eau jusqu’à obtention d’une pâte lisse et maniable. Laisser reposer 10min.

Dziriettes b’l charbet (Gâteau oriental)

dziriettes-charbet

Mettre dans une terrine la poudre d’amandes, le sucre et le zeste râpé du citron et le sucre vanille. Bien mélanger. Ajouter les œufs un à un jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Laisser absorber 10min.

Fanid (Pâtisserie orientale)

Fanid

Mélanger les amandes avec le sucre glace puis passez au tamis. Incorporez les blancs d’œufs sur le mélange en pétrissant à la main jusqu’à obtention d’une pâte ferme et roulante.

M’hancha (serpentin aux amandes)

mhancha

Griller et broyer finement les amandes, ajouter le sucre, la cannelle, arroser d’eau de fleur d’oranger. Bien mélanger me tout. Étaler les feuilles de brick en les faisant chevaucher l’une sur l’autre.

Oreillettes (khachkhach)

khachkhach

Mélanger la farine et l’huile, ajouter l’œuf et la pincée de sel. Mouiller peu à peu l’eau. Malaxer le tout jusqu’à obtenir une pâte bien lisse et maniable. Diviser cette pâte en boules de la grosseur d’un œuf.

Doigt de la mariée (Sbâa el-aroussa)

Sbaa-laroussa

Mélanger avec une cuillère en bois les œufs, le sucre vanille, le zeste de citron et 4 cuillerées à soupe d’huile. Ajouter peu à peu la farine jusqu’à obtention d’une pâte qui se roule facilement. Couper avec les doigts des petites boules de la grosseur d’une noix, les allonger en les roulant.